En Rachigny

Riau Graubon / 14 heures

(MOLTNER)
Une volonté de fer s’unissait en lui à une passion de la recherche, toujours en quête de frontières à traverser. Mais il était trop versatile pour jamais atteindre un but lointain. Il errait aux confins des choses, changeait de maîtres, d’idées et de problèmes, et était prompt à se laisser décevoir.

(EJNAR)
Ses traits dénotaient l’un de ces tempéraments opiniâtres, insensibles à tout ce qui ne les attire pas, mais qui s’accrochent à l’objet, une fois qu’ils l’ont saisi, et qui poursuivent leur avance dans cette unique direction. De telles natures sont de bonnes fondation pour les écoles, car ce qu’ils ont connu leur entre dans la chair et le sang.

Ernest Jünger, Visite à Godenholm

Leave a Comment