Le Verdaux

Pampigny / 17 heures

Pas de quatrième oeuf au poulailler mais une observation : les poules préfèrent les spätzli au riz. Promenade avec Pascal, son amie et Oscar, le soleil tarde à faire sa place ; il guigne à la Moille-aux-Frênes, un instant, avant qu’il ne joue à cache-à-cache toute la journée. Raymond Depardon m’attend au retour, 10e Chambre – instants d’audience, 2003.

Lili est fatiguée, les devoirs et les tests s’enchaînent ; je ne peux m’empêcher de penser que l’école s’égare et met en danger beaucoup d’enfants dont elle a la charge.
Elle ne renonce pas au cheval, je la dépose donc à Pampigny avant de longer le Jura, de Montricher à L’Isle, poudré de blanc et creusé d’eaux noires. Je rencontre Daniel et sa femme.

Jachère
(1994, Introduction de la jachère florale (en vue de favoriser la faune en zone de plaine)

L’application d’herbicides se fait uniquement en plante par plante. Les herbicides autorisés sont les suivants : contre l’ambroisie avec Primus (0.03 %), contre chardon des c hamps avec Clio, Lontrel (0.3 %), Picobello (0.25 à 0.5 %) au stade 15 à 20 cm du chardon, contre rumex avec Ally Tabs ou Picobello (0.5 à 1 %), contre chiendent avec Focus ultra, Fusilade Max, Gallant 535 ou Targa Super (1 %). Le GLYPHOSATE (5 à 10 % à la mèche et 0.5 % à 1.5 % avec la boille à dos) permet de lutter contre le chardon, le rumex, le chiendent et le liseron. Dosages pour 10 l : 0.5 %= 0.5 dl ; 1.5 % = 1.5 dl ; 5 % = 5 dl. Contre les solidages : lutte mécanique (arrachage, etc). 

Sources | vd.ch

Solidage
Introduite d’Amérique du Nord comme plante ornementale et mellifère, cette espèce vivace se naturalise facilement. Elle peut former des populations étendues et denses inhibant la végétation indigène. Le solidage du Canada appartient à la liste des organismes exotiques envahissants interdits selon l’Ordonnance sur la dissémination dans l’environnement (ODE, RS 814.911). 

Sources | Infoflora.ch

Ourlet
Bande herbeuse constituée de plantes indigènes non ligneuses en bordure d’une zone boisée. Il forme la partie herbeuse de la lisière. Les plantes typiques des ourlets sont adaptées à un microclimat plutôt frais et un emplacement à la mi-ombre. Les ourlets sont des milieux riches en espèces et forment un habitat important pour de nombreux animaux. L’entretien des ourlet est très extensif. Afin d’éviter un boisement progressif de l’ourlet herbacé et de favoriser la diversité biologique, la pratique des fauchages différés (éventuellement sur plusieurs années) est très recommandée. 

Entretien courant :
 Coupe annuelle / bisannuelle, favoriser le fauchage différé
 Elimination des végétaux de la liste noire
 Contrôle des végétaux ligneux
 Repérage et protection des végétaux de la liste rouge
 Surveillance de la pression du public 

Interventions ponctuelles :
 Mise en place d’obstacles naturels contre le piétinement si nécessaire (troncs couchés…)
 Préservation les « barrières naturelles », telles que ronces ou orties dans la mesure du possible

Interventions non recommandées :
▫ Piétinement 

Interventions interdites :
▫ Herbicides
▫ Fumure
▫ Arrosage 

Sources | Lausanne.ch

Leave a Comment