Riau 7.3.1

Riau Graubon / 14 heures

Mêlée d’humains
ruelles étroites
voix des oiseaux
les enfants s’emparaient des rues
tous les sons et toutes les couleurs se fondaient
toutes choses semblaient éparses

Françoise M

Des voix et des couleurs
étroitement apparentées,
le divers dans une boîte,
Intrigue et amour pour une revue littéraire. 

Leave a Comment