Le Borgeau

borgeau_mezieres

Carrouge | 14 heures

Difficile de ne pas se frotter les yeux lorsque le pire emprunte les voies conçues pour nous en garder, difficile de ne pas d’un coup pâlir lorsque les forces qui travaillaient en sous-sol, contenues par des interdits, des coutumes, des règles, se dilatent soudain, trouvent une brèche et remontent portées par le principe d’Archimède jusque sur la place publique, se substituant par convection aux forces lourdes qui l’écumaient et reléguant celles-ci dans les profondeurs.
Ni coup d’état, ni révolution mais inversion des pôles, nous obligeant à retourner le sens de nos représentations et à considérer les choses depuis dessous. Même fond de jeu, mêmes pions, mêmes règles, mais une autre partie.
Tout est sur le point de se retourner une nouvelle fois, sans faire de bruit ; nous pourrions assister au retour officiel des fantômes et des sorcières, des avant-scènes et des arrière-mondes, des brutes et des victimes consentantes, des certitudes et des satisfactions immédiates.
A la table voisine ce matin, à l’Union, deux hommes d’une quarantaine d’années rient aux éclats, ils regardent sur un iPhone les exploits sexuels de l’un de leurs amis, sans égard ni pour moi ni pour la femme de celui-ci. Que leur dire ? Serions-nous condamnés à tout recommencer ?