Saint-Georges

Renens / 16 heures

Bonne pioche ! J’ai mis la main ce matin, à Chamby, sur la voiture 28 des Chemins de fer électriques régionaux du Jorat, celle qui nous a conduits en famille sur les hauts d’Epalinges entre 1955 et 1963 ; et j’ai rencontré Willi cet après-midi à Pully, qui a réalisé le modèle réduit (1/10) de la Ficelle que nous avons empruntée, mes soeurs et moi, entre 1965 et 1971 pour nous rendre au collège de L’Elysée.
Le jaune des colzas et le blanc des merisiers piquent, entre Crissier et Yverdon, le vert et le bleu des prés, des bois et du ciel, avec ici et là des terres labourées, sèches, presque blondes et des cageots vides. Ce soir, nous avons mangé pour la première fois les fenêtres grandes ouvertes, à Froideville, avec du rose sur le Mont Tendre.

Leave a Comment