Auberge du Chêne

Pampigny / 17 heures

Reviens mon saute-ruisseau, mon chasseur-cueilleur, mon croque-lune, mon bohémien, mon trousse-bois, mon Pierrot, mon casse-lois, mon noctambule. Ou va-t-en plus loin, dit la mère à son fils qui a pris la clé des champs.

Inventaire des chalets lacustres de Portalban construits au sud du nouveau débarcadère : aucun en 1930, 2 en 1940, 7 en 1950, 12 en 1960, 40 en 1970, 45 en 1980. Même nombre en 2018.

L’acceptation de l’initiative No Billag équivaudrait à la disparition d’un référentiel, quoi qu’on pense des qualités de celui-ci, de sa cohérence, de son impartialité, de ses exigences ; une disparition aux conséquences importantes, bien plus importantes pour notre équilibre mental qu’on ne le croit. Notre incapacité à donner une expression simple à cette menace, à trouver les mots de son évidence, là est peut-être la difficulté.

Leave a Comment