Montavaux

montavaux

Orges / 9 heures

Le chat est remonté entre chien et loup le long du potager, jusqu’à la tonnelle, entre la serre et le pré à Daniel. Je t’ai réveillée, tu n’étais pas très décidée ; je suis revenu, on est partis peu après avec le soleil dans le dos.

Chaque jour la diaspora ; à midi un banc, une souche pour lever le pied ; le soir une soupe et cinq paires de jambes sous la table.

Là-bas n’est pas tout à fait comme l’ici, il nous y ramène.